Sécurité Sociale

 

Vos droits sociaux: pour le meilleur et pour le pire...

En tant que travailleur intérimaire, vous êtes parfaitement protégé sur le plan social et médical. Voici un aperçu des principales indemnités et allocations.

Allocations familiales

Votre dossier reste auprès de la Caisse d’Allocations Familiales de votre dernier employeur. Si vous avez été sans emploi, malade ou travailleur indépendant pendant les 3 mois précédant votre emploi en tant qu’intérimaire, on procède à l’ouverture d’un dossier à la Caisse d’Allocations Familiales d’Adecco. Il en va de même lors de la naissance de votre premier enfant ou si c’est votre première activité en tant que salarié.

Assurance maladie-invalidité

Si vous tombez malade, votre ancienneté chez Adecco détermine si votre salaire est payé par Adecco ou par votre mutualité.
Si vous êtes actif via Adecco depuis moins d’un mois, c’est la mutualité qui se charge de payer votre salaire.
Si en revanche vous êtes employé via Adecco depuis plus d’un mois, nous assurons le paiement de votre salaire jusqu’à la fin de votre contrat.

Pension

En tant qu’intérimaire, vous bénéficiez des mêmes droits à la pension qu’un travailleur fixe. Le montant de la pension dépend du nombre de jours que vous avez prestés et du salaire que vous avez perçu sur l’ensemble de votre carrière.

Chômage

Lorsque votre mission est terminée, Adecco vous fournit un document C4, qui est indispensable pour vous inscrire (ou vous réinscrire) comme chômeur.

Prompt rétablissement...

En cas d’incapacité de travail pour cause de maladie ou d’accident dans la vie privée, vous devez avertir Adecco au plus vite. Votre certificat médical doit nous parvenir dans les 2 jours ouvrables. Par ailleurs, n’oubliez pas d’avertir votre mutualité et l’entreprise dans laquelle vous travaillez. Ainsi, vous êtes certain de pouvoir bénéficier de vos droits sociaux.

Votre famille s’agrandit? Félicitations!

La jeune maman a droit à 15 semaines de congé de maternité. Durant cette période, la mutualité lui verse une indemnité.
La prime de naissance – à demander à partir du 6e mois de grossesse – est versée par la Caisse d’Allocations Familiales. Vous pouvez obtenir le formulaire de demande auprès de votre agence Adecco.

Communion, mariage, etc.

En cas de petit chômage – suite par exemple à une communion, un mariage ou un décès –, il suffit d’avertir au plus vite votre agence Adecco. Veillez également à avoir un document officiel ou une attestation justifiant votre absence. Adecco vous paie comme si vous aviez travaillé.

Profitez-en!

Si un jour férié tombe durant la période où vous travaillez pour Adecco, ce jour vous est payé normalement, sans aucune formalité.

Contactez une agence Adecco près de chez vous.