Les différents types d'interviews

 

L'interview classique

La première interview
La première interview a souvent pour objectif de faire une première sélection. Le vrai test n'arrivera que plus tard dans le processus. Lors de cet entretien, l'interviewer veut en savoir plus sur votre expérience professionnelle et se faire une idée de vous en tant que personne. Vous vous présentez et vous répondez aux questions portant sur votre formation et votre expérience. Cette étape est souvent appelée "interview biographique". Le nombre d'étapes pour ce type d’interview dépend d'une entreprise à l'autre. Généralement, l'entretien est organisé lorsqu'il y a de nombreux candidats pour une même fonction et il a lieu auprès d’un bureau de sélection.

La deuxième interview
Si vous êtes invité à revenir après le premier entretien, c’est alors que vous passerez vraiment sous le grill. Normalement, le second entretien est une interview en profondeur, où il sera question de vos compétences. Des spécialistes de l'entreprise sont souvent présents lors de cet entretien auprès des collaborateurs RH.

La troisième interview
Les entreprises qui organisent un processus de recrutement en trois étapes ne sont pas très nombreuses mais cela arrive et le troisième entretien sera alors déterminant. Il ne restera en général que quelques candidats pour cette troisième étape. Des membres de la direction seront présents lors de cet entretien. On parlera alors de vos attentes en termes de salaire et de contenu de la fonction.


Autres types d'interviews

Parallèlement à l'interview classique, il existe aussi d'autres types d'entretiens. Tous ont le même objectif : voir comment vous réagissez dans diverses situations, identifier votre mode de pensée et voir comment vous menez des missions à bien en collaboration avec d'autres. En résumé : ils aident les interviewers à se forger une image de vous en tant que personne.

L’interview téléphonique
Certaines entreprises font le premier screening des candidats par téléphone. Il est dès lors très important d'y être bien préparé. Faites en sorte de vous trouver dans un environnement calme où vous ne serez pas dérangé et veillez à avoir à portée de main vos notes sur la fonction et l'entreprise ainsi que votre CV. Prenez une interview téléphonique aussi au sérieux qu'un entretien individuel en "live". L'entretien téléphonique est souvent votre première occasion de faire une bonne impression.

Épreuves et exercices de groupe
Certaines entreprises ont recours à des entretiens de groupe, à la fois pour des raisons de coûts et pour vous observer dans un contexte social. Cette approche est surtout importante pour les fonctions où les aptitudes sociales sont déterminantes. La méthode la plus courante consiste à interviewer plusieurs candidats en même temps ou donner une mission commune au groupe, qui va devoir trouver une solution ensemble.

Pour réussir lors d'un entretien de groupe, vous devez faire en sorte d'exprimer votre point de vue personnel, sans pour autant empêcher les autres participants de s'exprimer. Terminez votre intervention en insistant sur le fait que vous souhaiteriez connaître la réaction des autres par rapport à ce que vous venez de dire.

La case-interview
Une des méthodes les plus populaires ces dernières années est ce que l'on appelle la "case-interview". Ici, vous devez résoudre des cas concrets (cases) en présence d'un ou de plusieurs recruteurs. En vous mettant face à un problème, l'interviewer peut ainsi tester vos connaissances générales, votre talent professionnel et votre créativité. Un cas typique que l'on soumet aux candidats est celui énonçant qu'un petit journal local doit faire face à un tirage en baisse et à des bénéfices en recul.
On vous demande de proposer des mesures pour contrecarrer cette tendance négative. Il est clair qu'il n'existe pas de réponse toute faite à ce type de questions. Il s'agit surtout de voir comment vous raisonnez pour trouver une réponse. On va également analyser les questions que vous posez pendant que vous êtes en train de résoudre le cas qui vous est soumis et la manière dont vous formulez votre réponse. Un autre exemple, ce sont les "brainteasers" du style "Combien de langes vend-on par an ?" L'objectif d'une telle discussion est surtout de voir comment vous analysez le problème posé et comment vous raisonnez.

L’assessment centre
Traduit littéralement, « assessment centre » signifie centre d'évaluation, c'est-à-dire un endroit où l'on va faire une analyse la plus approfondie possible de vous, de votre personnalité et de vos compétences. De cette manière, l'entreprise disposera d'un plus grand nombre de paramètres pour juger le candidat que dans le cas d'une interview traditionnelle.
Généralement, un assessment dure d'une demi-journée à deux jours et offre une solution globale, qui comprend à la fois des tests de compétences et de personnalité, des épreuves en groupe et des études de cas. L'approche caractéristique des assessment centres est de prévoir la présence de plusieurs observateurs pendant que vous réalisez vos tâches. L'observateur voit comment vous travaillez au sein d'une équipe, dans quelle mesure vous êtes capable de collaborer, si vous prenez des initiatives et si vous êtes à même d'effectuer correctement les tâches qui vous sont confiées.

Les tests de personnalité
On complète généralement l'interview par un test de personnalité. Il existe de nombreux tests, de qualités très différentes. L'objectif d'un test de personnalité est d'évaluer votre personnalité sur base de différents paramètres. Ce type de tests sert de fil conducteur pour connaître votre personnalité. Ils ne doivent pas être considérés comme une analyse complète. Vous avez le droit de parcourir le test de personnalité à l'avance. La plupart des recruteurs aiment s'en servir pour amorcer une discussion sur votre personnalité.

Les tests sur les compétences et les aptitudes
Les tests de compétences sont de plus en plus utilisés en complément des interviews. Ils ne sont pas encore très répandus, mais ils sont généralement utilisés en combinaison avec les interviews pour des fonctions spécialisées, de direction et pour les stages. Ces tests peuvent donner une bonne indication sur vos capacités cognitives, et ils évaluent également votre capacité de compréhension numérique, votre capacité de pensée logique ou vos compétences verbales.
Il existe aussi différents tests d'aptitudes pour, par exemple, tester vos connaissances en langues. De nombreuses entreprises veulent aussi tester le QI et le QE (l'intelligence émotionnelle). Un bon conseil : exercez-vous à passer ce type de tests sur Internet. Cela n’augmentera pas forcément votre score, mais vous vous sentirez probablement plus sûr de vous et moins nerveux.